Aujourd’hui mercredi, on profite de ses enfants ou petits-enfants, séance cuisine au programme, sortez du traditionnel gâteau au chocolat … mais restons dans la pâtisserie. Gourmandise oblige, réalisons avec eux des  délicieux financiers, cette recette inratable et hyper facile séduira petits et grands .

Préparation 10 minutes
Cuisson 10 minutes

Pour 42 financiers, une plaque de moule en silicone. Un goûter élégant pour 4 enfants ou pour 6 dames autour d’une tasse de thé.

Pour 42 financiers donc, il vous faudra :
125 gr de poudre d’amandes
100 gr de sucre
3 blancs d’oeufs
1 cuillerée à soupe de maïzena
1 cuillerée à soupe de miel
75 gr de beurre fondu

Rassemblez la jeune classe, équipez les de tabliers et de toques de cuisinier en papier, c’est nettement plus rigolo  et en avant l’activité démarre.

Préchauffez votre four à 200° thermostat 6/7

1ère étape : Mélangez dans un mixer les 125 gr d’amandes en poudre, les 100 gr de sucre, la cuillère à soupe de maïzena. Laissez vos petits appuyer sur le bouton. Vroum, vroum ça y est ? Parfait.

2ème étape : Faites fondre 75 gr de beurre au micro ondes, et incorporez-le vous-même à la pâte. Il ne faudrait pas que vos marmitons se brûlent… A eux ensuite d’ajouter la cuillère à soupe de miel et les 3 blancs d’oeuf . Zou zou, on ré-appuit sur le bouton. Le mélange est homogène ?  Bravo, la préparation est terminée : vous pouvez les féliciter.

3ème étape : Versez votre pâte dans les empreintes du moule, ne râlez pas s’ils vous font déborder un peu tout ça, ce n’est pas grave, et hop au four pendant 10 minutes.

Regardez par la vitre, les mains derrière le dos, ça gonfle, ça dore et ça sent super bon mais il faut être patients, une fois cuits, vous laissez votre plaque refroidir. Le temps  avec vos jeunes enfants, d’installer un joli couvert pour un goûter de fête. Du jus d’orange, quelques carrés de chocolat et vos financiers que vous démoulerez enfin.

C’est rapide, délicieux, ça convient à tous les âge, c’est inratable !

Entre deux gâteaux engloutis, vous entendrez sûrement « dis Mamy quand est ce qu’on recommence ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :