Cabillaud sur lit de fenouil

Trouvez moi le point commun entre « Italie, fenouil, fourchette »….

Quelques indices supplémentaires, Florence, Henri II, renaissance de la cuisine française. Toujours pas d’idée ?

Je vous donne aujourd’hui une recette qu’aurait aimée Catherine de Médicis surnommée « la reine à la fourchette ».
Arrivée avec son cortège de cuisiniers, elle introduit, comble du raffinement, l’assiette individuelle, la fourchette à deux dents et le verre de Murano qui remplace le gobelet en
étain. Non seulement raffinée, mais aussi très gourmande, elle nous a fait connaitre entre autres le brocolis, l’artichaut et le fenouil… Pensons donc à elle et cuisinons avec délice du cabillaud sur un lit de fenouil.

Préparation : 15 minutes,
Cuisson 20 minutes +15 minutes

Pour 6 personnes il vous faudra :
4 bulbes de fenouil
3 oignons
4 cuillerées à soupe d’huile d’olive
1 orange non traitée
1 dose de safran
6 morceaux de cabillaud
sel, poivre

Préchauffez votre four à 210° (thermostat 7).

Commencez par ôter les feuilles abimées des bulbes de fenouil, coupez les en 2 dans la hauteur, et retirez la base dure. Détaillez ensuite en lamelles fines.

Pelez et émincez les oignons. Versez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans votre poêle.                        Faites revenir les oignons 2 minutes à vif.

Ajoutez le fenouil, du sel et 20 cl d’eau. Mélangez, couvrez et laissez cuire à feu moyen pendant 20 minutes en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, râpez le zeste de l’orange et pressez le jus, ajoutez 20 cl d’eau, le safran et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Lorsque le mélange fenouil – oignons est cuit, versez le dans un plat à four. Disposez dessus les pavés de cabillaud. Salez poivrez, arrosez avec la préparation à l’orange et enfournez le plat pour 15 minutes de cuisson.

Vous serez étonnés du raffinement de ce plat, le fenouil, quasiment confit, fond dans la bouche… L’alliance avec l’orange et la pointe de safran est délicieuse. Bref, que du bonheur !
Si vous voulez faire encore plus italien et encore plus consistant, accompagnez ce plat de pâtes fraiches, mariage gourmand et réussi assuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :