Le 14 juin 1800, ça vous dit quelque chose ? Pas forcément,   La bataille de Marengo ! Bonaparte la remporte de justesse contre les Autrichiens . Il est affamé et pressé. Son cuisinier réalise vite un poulet en sauce avec les moyens du bord . La recette simplifiée gardera en souvenir le nom de la célèbre bataille.
Je vous propose donc, de cuisiner aujourd’hui le célèbre poulet marengo.

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 40 minutes

Pour 4 personnes, il vous faudra :
4 cuisses ou blancs de poulet
2 grosses cuillères de matière grasse
1 cuillère de beurre
3 oignons
30 gr de farine
2 cuillerées de concentré de tomates

1 verre de vin blanc
une vingtaine d’olives vertes
cognac ou armagnac ( l’équivalent d’un verre à porto)
1 gousse d’ail, sel, poivre, bouquet garni

Tout est prêt sur le plan de travail, le tablier attaché?
On démarre : Pelez et coupez en fines lamelles vos 2 oignons Pelez et hachez menu votre gousse d’ail.
Dans une cocotte, faites chauffer 2 grosses cuillères de matière grasse et 1 cuillère de beurre, faites dorer les morceaux de poulets,
Saupoudrez de farine, remuez vite avec votre cuillère en bois.
Ajoutez les oignons coupés finement et la gousse d’ail hachée, salez, poivrez, continuez à remuer.
Votre hachis va prendre une couleur jaune, mouillez le avec un verre de vin blanc, rajoutez quelques cuillerées de concentré de tomates, le bouquet garni, (un demi cube, si vous n’avez pas de bouquet naturel sous la main), le verre à porto de cognac et 1/2 verre d’eau bouillante.
Couvrez et laissez mijoter 40 minutes à feu moyen. Surveillez quand même, il faudra peut être rajouter un peu d’eau. Dix minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez les 20 olives vertes.

Vous avez oublié un peu votre plat sur le feu? tant que ce n’est pas cramé, ce n’est pas un problème car même s’il mijote un peu plus, ça restera toujours excellent.

Servez votre poulet accompagné de riz, régalez vous , retenez la recette et le nom de son créateur le cuisinier DUNANT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :